|Sortie d'album| Marc Ribot's Ceramic Dog – YRU STILL HERE ? (Avril 2018)

Updated: May 7, 2018

(Rock, jazz, funk, punk, blues, ... Dois-je vraiment continuer ?)

YRU Still Here. Traduction : "pourquoi êtes-vous encore là ?". Un titre très évocateur, surtout si on considère les responsables de cet album, Ceramic Dog. La question posée, pourquoi on est encore là, pourrait être interprétée au premier degré, venant du Trio à son auditoire.


Marc Ribot's Ceramic Dog – YRU STILL HERE ?

Après l’écoute, on peut interpréter la question sous une toute autre forme, pourquoi, encore dans notre ère moderne, on est encore au même point et même en recul dans la société?

Sans faire un retour sur son énorme discographie, disons que Marc Ribot, le maitre d’œuvre de ce disque, représente clairement la scène musicale de New York. Urbain, multiculturel, caché sous une couche de punk un peu crasseuse qui ne se gêne pas pour faire un doigt d’honneur a tout ce qui est politiquement correct. Avec plus de 20 albums et une quantité innombrable de collaborations avec des artistes en tous genres (John Zorn, Tom Waits, John Medeski), c’est un vétéran qui nous parle.



Le trio composé de Marc Ribot (voix, guitare) Shazad Ismaily (Basse) et Ches Smith (Percussions) nous amène sur un voyage musical inattendu. Dès les premières notes et paroles, on sent la racine punk new yorkaise irrévérencieuse et revendicatrice de Ribot.

Sur Pennsylvania 6 6666, le tout commence avec un groove très latin et ‘’laid back’’, sur des paroles détaillant une certaine caricature de la vie dans cet état probablement. Puis soudainement un voile se lève, les fréquences aiguës se déploient et le rythme accélère.


La piste 3, Agnes nous amène dans une ambiance de manifestation avec toutes les caractéristiques punk des années 60-70, incluant la Jaguar de Ribot en premier plan et un hurlement avec effet de porte-voix. Rapidement, on est envahi de synthétiseurs et d’une ambiance psychédélique qui culmine en une fin sur un point d’orgue interminable (dans le bon sens!).


À partir de ce moment, plus question de débarquer du voyage, on est trop loin pour reculer!


Chaque titre nous amène dans son univers qui lui est très propre. La chimie entre les trois musiciens est indéniable, variant tempo, silences, hoquets et mélodies dissonantes qui se résolvent admirablement. Aussi bien dans le rythme que dans l’harmonie.

Ceux qui ont connu les sons plutôt abrasifs du précédent Ceramic Dog, ‘’Your Turn’’ trouveront une approche complètement différente, plus en subtilité et en expérimentation. On a droit ici à une évolution du son et non à une répétition de la formule. Ce n’est pas vraiment une surprise quand on connait Ribot et son entourage de musiciens !


À conseiller pour les amateurs de textures sonores. À déconseiller aux personnes mentalement stables. Disponible en format digital, en CD, en vinyle ou direct dans les veines.


Lien Bandcamp : https://marcribotsceramicdog.bandcamp.com/album/yru-still-here


Keven Lemieux.


  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Bandcamp - Cercle blanc

Amour au travers de tous les océans.

INFOLETTRE