Premier contact | Rencontre avec les Nuits Psychédéliques de Québec.

Updated: Apr 29, 2018

La vieille capitale se voit offrir une cinquième édition des Nuits Psychédélique de Québec, un festival formidable, offrant la scène à des créateurs éclatés, bourrés d’imagination. Stimulant tous vos sens avec leur art psychédélique, ces artistes nous transporte dans différents mondes parallèles, où le gros fuzz et les visuels colorés sont roi. Le capitaine Bass Baobarbe est sur place, voici son bilan de la soirée d’ouverture.


Pour cette première soirée, beaucoup de curieux se sont amassés devant l’intime scène du Pantoum dans l’espoir de vivre une expérience mémorable, peut-être même plus. Et la programmation met la barre haute avec trois shows d’une variété surprenante !


Xarah Dion


C’est dans un Pantoum plein que Xarah Dion a ouvert cette soirée. Elle et ces synthétiseurs nous ont offert une synt-pop énergique qui, en quelques morceaux, à su réchauffer la foule. Ces sonorités industrielles et son influence disco, mixées à une maîtrise de ces instruments, nous ont fait valsé de gauche à droite. La douce voix de la jeune compositrice contraste bien dans cette ambiance plus métallique et brute, et sa complexité n’a que d’égal la profondeur des arrangements. La jeune femme nous dévoile de belles prouesses techniques, assemblant plusieurs couches de séquences donnant à ses compositions un côté très expérimental. Avec un rythme qui avance et qui hypnotise, on se penserait dans un ballet psychédélique. L’ambiance festive est donc installée pour une soirée qui semble bien démarrée.


En savoir plus : http://xarahdion.com/


Xarah Dion | Photo : Yannick Fornacciari

Gaspard Eden


À l’entrée de Gaspard Eden, la scène se rempli et le show rock s’installe. Avec une lourde douceur, Gaspard et ses musiciens nous invite dans un monde dream pop teinté d’un gros bagage alternatif. Avec des textes bien chantés et un tone bien wavy, le chanteur nous sert des compositions originales et beaucoup plus rock que son dernier album Grief (Ego Death). Une belle union du band ressort au travers de l'interaction des musiciens sur scène et cela se fait ressentir dans le public qui semble conquis par de nombreux riffs ressentis. Ces voix angéliques font shiner le Pantoum. La qualité musicale et l’intensité du band fait avancer la soirée d’un temps fou et après une dernière chanson très sensuelle le band nous quitte pour faire place au clou du spectacle.


En savoir plus : https://gaspardeden.bandcamp.com/


Gaspard Eden | Photo : Jay Kearney

Les Martyres de Marde


Un feedback se fait entendre et annonce l’arrivée des Martyres de Marde. Tour à tour les musiciens font leur entré en scène. Souffrance tape sa guitare sur le plancher, Matricule C-51 apparaît de derrière la foule et tient en laisse le claviériste Chee Huahua. Le Frère Foutre fait son apparition et aussitôt le célébrant annonce le début d’une messe hommage à Dennis Vanniers. On comprend bien à ce stade que les Martyres de Marde nous promettent un spectacle des plus théâtral. Simon Pierre Beaudet se lâche lousse et nous slam Allo-Police sur de la musique d’ambiance des Martyres. Il finit sa collaboration en fouettant le Frère Foutre maintenant attaché au fameux poteau qui divise la scène en deux. Après quelques chansons, les Martyres commence à animer la foule et nous demandent de propager notre haine pendant plus de 45 minute. Il finissent le show par une destruction de scène des plus surprenante. Un bass drum qui vole, un prête agonisant bref une véritable onde de choc. Demandez moi pas pourquoi j’ai autant aimé ce show, je le sais pas encore. C’est un spectacle étrange certes, mais à voir. On en ressort étrangement détendu.


En savoir plus : http://martyrsdemarde.bandcamp.com/




À la fin de cette première soirée, je sens la sueur, j’ai le fond de culotte fendu, j’ai les oreilles pleines, mais je suis surtout heureux. Une première soirée très convaincante qui me donne hâte d’être au lendemain pour la suite de la programmation.

Pour en savoir plus sur les Nuits Psychédéliques de Québec : https://www.facebook.com/psychquebec

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Bandcamp - Cercle blanc

Amour au travers de tous les océans.

INFOLETTRE